Alain-Patrick Olivier

Alain-Patrick Olivier est professeur de philosophie à l’université de Nantes où il codirige l’axe 5 du Centre de Recherches en Education de Nantes (CREN) « Savoirs, apprentissages, valeurs de l’éducation ». Ses recherches portent sur la philosophie allemande, la philosophie de l’art et la philosophie de l’éducation.

Il est membre et fondateur de l’Atelier de Recherches sur la Formation des Artistes et des Enseignants (ARFAE) mis en place avec l’ENSATT, le Pont Supérieur et l’Université Lyon 2, où il anime le séminaire « Transmettre l’art, transmettre la liberté ».

Il est l’auteur de Hegel, la genèse de l’esthétiques (Presses universitaires de Rennes, 2008). Il a publié récemment avec Elisabeth Weisser-Lohmann Kunst, Religion, Politik (Fink, 2013) et avec Maiwenn Roudaut La « reconnaissance » comme principe de la Théorie critique  de Hans Christoph Schmidt am Busch (ENS Editions, 2015). La liste des ses publications est consultable en ligne sur le site du Centre Atlantique de Philosophie (CAPHI) : http://caphi.univ-nantes.fr/CV-Alain-Patrick-Olivier.

Le texte de la conférence inaugurale du séminaire « Transmettre l’art, transmettre la liberté : perspectives historiques et philosophiques » donnée le 4 avril 2015 avec Alain KERLAN est également en ligne : http://www.caphi.univ-nantes.fr/Transmettre-l-art-transmettre-la,686.